L’humidité qui remonte du sol pour se déposer dans les murs provoque un phénomène physique appelé remontées capillaires. C’est la principale cause qui résulte des problèmes au niveau de la structure de votre habitation ainsi que votre santé. Il est donc obligatoire de traiter les murs humides rapidement. 

Retrouvez dans cet article le traitement des remontées capillaires ainsi que les solutions nécessaires. 

Les remontées capillaires : De quoi s’agit-il ? 

Malgré la cause de pesanteur, le principal phénomène de la remontée capillaire est l’humidité du sol qui remonte dans les murs enterrés.

En effet, elle commence souvent à s’apparaître à la base du mur. Elle peut engendrer l’apparition des moisissures et des taches d’humidité. Cela peut se remarquer facilement avec les plaques de plâtre humide ou avec le papier peint qui s’écaille.

Faites attention à ne pas confondre l’apparition de la remontée par les infiltrations d’eau ! 

S’il s’agit d’une infiltration d’eau, les signes seront placés plus haut sur le mur. Elle est principalement causée par un problème d’étanchéité dans les murs extérieurs. L’eau de la pluie peut s’infiltrer à travers les murs de votre habitation s’ils sont poreux. 

Les raisons d’apparition des remontées capillaires dans son habitat

L’humidité pénètre généralement les matériaux poreux tels que la maçonnerie d’une habitation. Lorsque les murs de votre logement sont constamment en contact avec le sol par manque de membrane d’étanchéité, l’humidité s’infiltre dans la maçonnerie par capillarité.

En outre, l’humidité possède des sels minéraux qui peuvent également être trouvés dans le mur. Alors que ces sels minéraux attirent l’humidité, un cercle vicieux se crée. Dans ce cas, l’humidité remonte lentement les murs, ce qui produit la remontée capillaire.

En réalité, elle provoque la création de moisissures malsaines sur le mur et la formation de salpêtre, ce qui endommage le plâtre. De plus, l’humidité provoque l’apparition des insectes et des poissons d’argent. Il est donc essentiel de régler le problème le plus tôt possible.

Les signes le plus récurrents des remontées capillaires 

Afin de lutter contre les remontées, il est important de connaître les différents signes qui peuvent se montrer sur le mur de votre logement. 

En général, les remontées apparaissent dans la partie basse des murs. Ceci engendre une présence d’une variété des indices tels que : 

  • Le salpêtre du mur.
  • Les champignons dans les murs.
  • Le papier peint qui se détache en bas.
  • Le revêtement du sol d’un logement qui pourrit.
  • La détérioration des enduits qui se dégradent.

Une fois que vous trouvez ces marques dans vos murs, il est indispensable de faire appel à un professionnel le plus vite possible pour réaliser un traitement d’humidité du mur adapté.

En fait, il faut faire un diagnostic d’humidité précis pour tester son impact sur les murs et les traitements nécessaires pour le régler. 

Conséquences du mur humide sur votre santé

La présence des remontées d’humidité dans votre habitation peuvent engendrer : 

  • Une augmentation des bactéries qui vaporise dans la pièce de votre logement, ce qui engendre des mauvaises odeurs.  
  • Des problèmes articulaires provoqués par l’excès d’humidité.
  • Les rhumatismes arthrite.
  • Les problèmes respiratoires.
  • L’apparition d’allergies à cause d’une augmentation des acariens.

L’utilisation des équipements électriques comme le déshumidificateur d’air électrique peut réduire le taux d’humidité, mais ne peut pas bloquer l’amélioration de la remontée humide. Pour cela, vous devez traiter ce problème le plus vite possible en contactant un expert certifié. 

Comment traiter les remontées capillaires ?

Traiter l’humidité dans votre habitation en rénovation ou en construction est une étape obligatoire qui sert à renforcer la structure de vos maisons tout en maintenant votre santé. 

Généralement, le traitement se fait par l’élimination de l’humidité qui se trouve dans les murs. L’assèchement des murs se réalise suite à l’évaporation de l’humidité qui est accumulée dans les murs.

On trouve deux techniques pour traiter l’humidité de mur

L’injection des murs 

C’est l’une des méthodes les plus utilisées puisqu’elle est plus facile à mettre en place. 

En effet, cette opération consiste à percer une série de trous à la base des murs humides pour produire une barrière d’étanchéité chimique. Puis, il faut les injecter avec un produit hydrofuge pour empêcher l’humidité de remonter. 

Faire une saignée dans les murs humides

La méthode de saignée dans le mur est généralement appliquée pour les maisons d’une rénovation complète. 

En réalité, cette opération consiste à établir une ouverture sur toute la longueur du mur afin d’ajouter une membrane d’étanchéité.  Une fois que la membrane est à l’intérieur du mur, il est important de commencer à la maçonner. Il faut procéder à cette technique mètre par mètre. 

Traiter les remontées capillaires soi-même semble difficile. Pour cela, il est obligatoire de contacter un expert en remontées d’humidité pour connaître les traitements à mettre en place afin d’éliminer durablement le problème d’humidité.

 

FAQ 

  1. Comment empêcher les remontées capillaires dans les murs de son logement ?

Pour stopper l’humidité de remonter, vous devez construire une chaîne en béton à 5 cm au-dessus du niveau du sol extérieur sur toute l’épaisseur de votre mur. Vous pouvez également établir une coupure de capillarité de 15 cm au-dessus du point le plus haut du sol extérieur.

  1. Comment savoir s’il y a des remontées capillaires ?

Pour connaître si vous avez des remontées capillaires dans vos murs ou non, il est important de vérifier l’extérieur et l’intérieur de votre habitation. Si vous constatez des salpêtres et des traces d’humidité placés au pied de vos murs, vous êtes en présence des remontées capillaires.

  1. Quel produit pour les remontées capillaires ? 

Il est nécessaire d’utiliser un produit anti-remontée capillaire efficace qui se trouve dans le marché. Il faut l’appliquer directement sur le sol pour former une barrière contre le développement de l’humidité.

Article précédentComment installer une pompe à chaleur aérothermique ?
Article suivantComment réussir son investissement immobilier locatif en 2022 ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici