Accueil étanchéité et isolation Les meilleures solutions d’isolation phonique

Les meilleures solutions d’isolation phonique

0
isolation phonique
isolation phonique

La lutte contre les bruits qui traversent la maison est plutôt très complexe. 

Des nuisances sonores venant de la rue, des bruits de pas au plafond, les travaux de construction, le bruit de voisinage, etc. ces différentes formes de bruit peuvent causer un manque de confort dans votre logement. Alors quelles sont les solutions nécessaires d’isolation phonique ? Nous vous guidons à travers cet article pour découvrir toutes nos astuces adéquates d’isolation phonique qui peuvent vous aider à vous débarrasser de toute sorte de bruit.

Les différents techniques d’isoler les murs 

L’isolation phonique mur est la technique la plus idéale pour se protéger du bruit venant des chambres adjacentes ou de l’extérieur. Vous pouvez décider d’isoler tous les murs de votre maison ou bien une seule pièce qui se trouve la plus sensible au bruit ( chambre d’enfants, bureau,etc.).

Ils seront moins accessibles à toute sorte de bruit qu’en l’absence d’isolant, quelle que soit la technique d’isolation adaptée à l’intérieur ou à l’extérieur, vous pouvez retrouver la tranquillité et le repos dans votre logement.

La technique d’isoler les murs à l’intérieur de votre maison 

Si vous estimez d’isoler une chambre du bruit des autres pièces, vous pouvez choisir la procédure la plus adéquate d’isolation phonique mur pour débarrasser complètement des bruits et améliorer le confort.

  • L’isolation mur intérieure sur ossature

Cette solution est particulièrement idéale pour la rénovation de vieux logements. Elle vise à insérer un isolant entre l’ossature et le mur de structure sur toute la hauteur de la paroi, puis on fixe une plaque de plâtre sur l’ossature métallique ou de bois pour bloquer des bruits.

  • L’isolation mur contre cloison maçonnée

Cette méthode est l’une de meilleures stratégies d’isolation phonique mur, elle revient à établir l’isolant contre la paroi mur et à le cacher par une cloison en brique terre cuite, de la tomette ou bien des bétons cellulaires, pour augmenter l’épaisseur du mur et renforcer l’isolation thermique et phonique de votre logement.

  • L’isolation mur intérieure avec une contre cloison légère

Une autre solution d’isolation qui consiste à doubler le plâtre avec une seconde plaque d’épaisseur similaire.

  • L’isolation mur intérieure en doublage collé

Cette solution est généralement rapide, simple et plus économique à mettre en œuvre pour isoler les bruits, elle est adaptée aux constructions qui ont des murs neufs et classiques. Pour garantir l’isolation phonique mur chambre, il faut insérer un panneau isolant avec une plaque de parement plâtre.

Si vous voulez gagner de place dans une chambre dont la surface est limitée, vous pouvez ajouter une laine minérale à une plaque de plâtre phonique avec une épaisseur totale de 50 cm.

La technique d’isoler les murs à l’extérieur de votre maison

Les façades extérieures de votre logement sont le premier rempart contre le bruit environnemental; il est donc nécessaire de rechercher les meilleures méthodes pour limiter le risque de fuites sonores.

  • L’isolation sous enduit 

Pour que l’isolation des murs soit réalisée correctement, vous pouvez fixer ou coller l’isolant directement sur le mur de votre maison. Ensuite vous pouvez le recouvrir de 3 couches d’enduit, quelle que soit minime ou hydraulique.

  • L’isolation sous bardage 

L’isolation sous bardage des façades extérieures est une solution complexe à mettre en œuvre. Cette technique consiste à insérer l’isolant entre le mur maçonnerie et le bardage de parement.

L’isolation phonique des murs mitoyens

Pour assurer l’isolation phonique mur mitoyen pour votre maison, on vous propose la technique d’isolation en doublage sur ossature métallique, c’est-à-dire vous pouvez poser 2 plaques de plâtre envers d’un isolant pour une épaisseur d’environ 70 mm permettra de réduire le maximum du bruit.

L’isolation phonique des fenêtres 

Les fenêtres où les vitrages de votre maison peuvent être constitués un point d’entrée de bruits extérieurs surtout les fenêtres qui ont en mouvaient état. La réalisation d’une isolation acoustique des fenêtres reste possible.

Si vos fenêtres sont en simple vitrage, vous pouvez donc choisir un double vitrage asymétrique qui assure une isolation d’approximativement 35 db ou bien un vitrage à isolation renforcée de 40 db pour une isolation plus forte.

Pour les fenêtres qui caractérisent d’un double vitrage, il est important de vérifier l’état des châssis avant de les changer.

La meilleure méthode d’isoler les plafonds

Il est devenu possible d’isoler votre plafond si votre voisin par exemple est trop bruyant. L’isolation phonique plafond consiste à mettre en place une 2ᵉ plafond en plaque de plâtre en ajoutant un isolant phonique. Ce plafond est très utile pour se débarrasser du bruit.

La bonne méthode d’isolation phonique des sols 

L’isolation phonique sol est une solution possible et nécessaire pour isoler phoniquement une maison des beaucoup, des bruits et des chocs qui se diffusent à travers la structure de votre logement.

Vous pouvez alors installer une couche isolante sur le sol existant pour garantir l’isolation phonique de sol. Vous pouvez utiliser la fibre de bois, la plaque de plâtre phonique, la laine de roche ou bien la mousse polyester sur le sol pour réaliser un bon résultat.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Quitter la version mobile